Admission post-bac 2018 : sept choses à savoir

Admission Post Bac 2018 la route à suivre

Admission post-bac 2018 : sept choses à savoir

Parents et lycéens se posent de nombreuses questions sur les changements de la plate-forme APB, Admission Post-Bac, qui régit les affectations des quelques 800 000 bacheliers tous les ans.

Afin de vous éclairer un minimum et faire descendre la pression, voici quelques éléments connus à ce stade de la réforme : Admission Post Bac 2018

  • Un nouveau nom pour la plate-forme

Après les polémiques qui ont marqué la session 2017, la ministre de l’enseignement supérieur, Frédérique Vidal avait déjà annoncé vouloir renommer la plate-forme. Elle a précisé à la fin d’octobre que le futur nom serait décidé dans les prochaines semaines de manière participative lors d’une consultation en ligne à laquelle lycéens, étudiants et parents seraient invités à participer. Cette plate-forme sera « plus simple et plus transparente », promet le ministère.

  • Les dates clefs ne changent pas

La plate-forme ouvrira le 15 janvier et permettra aux bacheliers de formuler leurs vœux jusqu’à la fin du mois de mars. Ils seront ensuite traités par les établissements et les réponses commenceront à arriver en mai, les unes après les autres.

  • Possibilité de postuler hors de son académie

Tout est possible mais dans une certaine mesure. La priorité au local est maintenue mais le système autorise désormais un pourcentage de mobilité. L’histoire ne précise pas combien et la dure problématique des admissions dans les facs franciliennes quand vous êtes issus de province …

  • L’avis du conseil de classe

Pour chacune des formations demandées, un avis sera désormais donné par le conseil de classe du deuxième trimestre de terminale. Si Frédérique Vidal affirme que cet avis sera « purement consultatif », il sera néanmoins transmis aux universités, qui pourront donc le prendre en compte. Attention donc à votre dossier et n’hésitez pas à parler avec votre professeur principal pour qu’il vous soutienne dans vos choix lors du conseil de classe.

  • A quelle date seront dévoilés les admissions ?

Avant le bac ! Ouf ! Les années précédentes, les premiers résultats tombaient juste la semaine du bac et donc pouvaient fortement déstabiliser nos chers lycéens. Le cas de Romain qui découvrant qu’il n’était pas accepté dans son voeu 1, est parti passer son épreuve de Mathématiques les larmes aux yeux …

  • 10 vœux maximum au lieu de 24

Les candidats n’auront plus à faire 24 vœux, comme c’était le cas jusqu’à l’année dernière, mais seulement 10 choix.

Surtout, ils n’auront plus à classer ces vœux par ordre de préférence.  La plate-forme ne servira donc qu’à transmettre la « décision » prise par les établissements. Les candidats seront donc susceptibles de recevoir plusieurs réponses positives, et feront alors leur choix, alors que l’ancien système ne leur faisait qu’une proposition à chaque phase d’admission.

  • Comment faire son choix final ?

Le système sera désormais plus souple et transparent. Dans la mesure où les élèves n’auront plus à classer leurs vœux par ordre de préférence, il n’y aura donc plus de « tours/phases » pour les réponses à leurs candidatures. Tous recevront une décision de chacun des établissements choisis et l’élève devra choisir au fur et à mesure.  Les candidats pourront trouver des informations sur chaque établissement, avec les dates des journées portes ouvertes, des contacts pour pouvoir échanger avec des responsables pédagogiques, les attendus de chaque filière, le nombre de places disponibles, les taux de réussite des étudiants selon le type de bac obtenu.

Et surtout : Ne postuler que sur des vœux que vous désirez réellement. La motivation est essentielle pour réussir votre avenir !

Tags:
Aucun commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.