Je me suis trompé d’orientation !

je me suis trompé d'orientation

Je me suis trompé d’orientation !

Je me suis trompé d’orientation, je me suis trompée d’orientation !

Garance témoigne pour Bestfutur

En première année post-bac, comment faire quand on se rend compte qu’on n’est pas dans la bonne filière ? Vers qui se tourner ? BestFutur crée un atelier  » je me suis trompé d’orientation  » qui permet aux étudiants de préparer leur réorientation vers une filière plus adaptée.


Comment se réorienter après une erreur ?

Le parcours « je me suis trompé d’orientation » rien que pour vous


Annabelle témoigne de son expérience après 3 mois à la fac. 

« Après avoir obtenu le bac, je suis entrée à la Sorbonne en filière Lettres & langues.  Vers le mois de novembre, je me suis rendue compte que ce n’était pas du tout fait pour moi. J’avais le choix : continuer alors que je n’aimais pas ça et c’est très dur de trouver la motivation, ou  sortir du système scolaire.  » La décision est particulièrement difficile à prendre car non seulement, il existe la peur du vide : comment s’occuper ? que faire pendant ces mois sans études ? Trouver un travail ? Mais on sait aussi que revenir faire des études après être sorti complètement du système scolaire est très compliqué ! « Moi j’étais perdue. Au début de l’année, je me suis sentie seule, en me disant : Mince, j’ai l’impression que ça n’arrive qu’à moi.  » dit Annabelle. Les autres étudiants semblaient se sentir bien et avoir trouvé leur voie.   » Est-ce moi qui ai un problème ? « . Et puis, je n’osais pas vraiment en parler car mes parents étaient furieux ! Alors , je suis allée voir BestFutur. Je me suis renseignée et j’ai rencontré une consultante BestFutur. On a discuté de mon problème et elle m’a parlé de cet atelier, qui est dédié aux étudiants de première année post-bac qui comme moi ont fait un erreur d’aiguillage ! Elle m’a présenté le parcours « je me suis trompé d’orientation ». Les ateliers ne commençant qu’à partir de janvier, j’ai du trouver une occupation pendant 2 mois et là encore BestFutur m’a aidé grâce à un réseau de professionnels très développé et enclin à aider les jeunes. » « Sur la période des deux mois, j’ai pu faire deux jobs. J’en ai fait un dans la vente, dans une boutique de luxe, et le deuxième dans une entreprise d’interprétariat. Pour le premier, j’étais vraiment au contact de la clientèle, très exigeante mais cela m’a beaucoup plu. Dans la seconde entreprise, je me suis ennuyée et ça m’a conforté dans l’idée que je ne voulais pas évoluer dans cet environnement. Le parcours « je me suis trompé d’orientation a débuté depuis 10 jours et, clairement, si je n’avais pas fait ce parcours, je ne serais pas aussi sûre de moi. » affirme Annabelle. « Dans cet atelier, j’ai beaucoup échangé avec d’autres jeunes et cela m’a aussi beaucoup rassurée sur mon avenir : je n’étais plus seule et je n’avais plus honte ! ». Nous avons beaucoup travaillé sur nous mêmes, savoir qui nous étions réellement et mieux se connaitre pour pouvoir faire de choix. Nous avons réfléchi sur nos motivations profondes, nos intérêts réels et voir les autres s’exprimer et se dévoiler , aide aussi beaucoup à se livrer. C’est vraiment très utile ensuite quand on passe des oraux ».  » Je me suis trompée d’orientation mais je ne regrette pas ! ». Une deuxième vie d’étudiante s’ouvre à moi. « Au début, je considérais que j’avais perdu une année. Maintenant, je me dis que sans cette année, je serais allée dans le mur. » Au final, le principal est d’arriver à comprendre ce qu’on aime. Et pour ça, je crois que je suis sur la bonne voie ! »  

Pour en savoir plus sur « je me suis trompé d’orientation »

Aucun commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.