Mince, ces études ne sont pas pour moi ! Je veux me réorienter…

Mince, ces études ne sont pas pour moi ! Je veux me réorienter…

Je m’appelle Néomie, j’ai 21 ans et je suis en première année de bachelor dans une école Multimédia. Je me suis réorientée deux fois, mais cette fois-ci, j’ai trouvé la voie qui me convient.

Je veux me réorienter, voilà ce que je me suis dit il y a environ 1 an avec les larmes aux yeux…

Si vous êtes dans ce cas, voici mes 4 conseils.

1. Ne mettez pas la tête dans le sable : posez-vous les bonnes questions.

Il est tout d’abord important de souligner qu’une réorientation n’est pas synonyme d’échec. Vos études passées vous ont inévitablement apporté quelque chose : des connaissances, des rencontres, une introspection sur vous-même. Et croyez moi, il faut en avoir du courage pour reprendre à zéro.

Dédramatisez la situation, je vous assure que ce sera pour le meilleur. Concrètement, que faire?

Mon premier conseil, c’est de ne surtout pas lâcher vos études d’un coup! L’impulsivité n’a pas sa place, c’est une grande décision qu’il est important de laisser mûrir. Il n’est pas question de quitter votre programme sans savoir quel est le plan B.

Dans un premier temps, interrogez-vous. Pourquoi voulez-vous arrêter? Est-ce à cause de la difficulté du diplôme? Des sujets étudiés ? De l’environnement ? Ce sont vos raisons, et l’importance que vous y accordez va déterminer vos choix futurs.

Il est certain qu’on ne peut pas changer d’idée à la moindre difficulté. Mais il est hors de question de s’y accrocher pour des motivations inappropriées. Si ce n’est pas la bonne voie pour vous, pas d’inquiétudes, il y aura toujours des solutions.

2. Écoutez vos propres envies

Ne vous laissez pas influencer par les commentaires négatifs qui pourraient vous influencer.

Comprenez et faites comprendre à votre entourage qu’il s’agit de votre parcours, de vos études et de votre carrière. C’est à vous et uniquement à vous que le choix revient : « je veux me réorienter » !

Vous pouvez quand même écouter les avis constructifs, les remarques appropriées, par exemple sur des possibilités que vous n’aviez pas envisagées! Modérez leurs propos mais n’occultez rien.

Maintenant, sortez papier et crayon, place à l’introspection!

Voici une petite liste de questions à se poser quand on cherche SA voie : De quoi ai-je envie/besoin ? Qu’est-ce qui me plaît dans la vie ? Qu’elles sont mes passions? Qu’est-ce que j’aime faire ? Quels sont mes principaux centres d’intérêt ? Suis-je douée pour quelque chose ?

Notez tout ce qui vous passe par la tête et détaillez les études pour y arriver. Hiérarchiser vos intérêts pour mettre en lumière plus facilement vos préférences.

3. Allez voir un coach d’orientation

Si vous ne savez pas par quel bout commencer, le coach d’orientation peut vous aider à concrétiser ce nouveau départ !

Un coach d’orientation n’est pas la seule solution. Si vous n’êtes pas à l’aise pour parler à un inconnu, lancez-vous avec les tests d’orientation que vous trouverez  sur Internet.

Quel meilleur moyen qu’internet pour vous renseigner sur la voie qui vous intéresse, par exemple en regardant des vidéos de professionnels du domaine, en remplissant des questionnaires… Prenez votre temps.

4. Trouvez votre nouveau cursus d’études

Au fur et à mesure de vos réflexions et analyses, vous allez constater que le champ des possibles se rétrécit naturellement. Quand vous aurez trouvé vers quel domaine vous voulez vous diriger, trouvez le programme d’études qui vous correspond le mieux.

En France, le site de la faculté de Paris Descartes est très bien fait et donne un bon aperçu sur les filières existantes. Pour les Ecoles privées, visiter les sites des écoles de commerce où vous pourrez  trouver les matières enseignées en détail et tchatter avec des étudiants.

Il vous faut être curieux et ouvert !

Bonne route !

Si vous avez besoin d’aide : contactez nous pour en parler.

Aucun commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.