L’orientation de Julie qui pourtant coulait de source

L’orientation de Julie qui pourtant coulait de source

Histoire vraie : l’orientation de Julie

Julie est une jeune femme de 21 ans qui a une scolarité exemplaire.

Sachant lire bien avant de l’apprendre à l’école, elle passe beaucoup de temps à dévorer tous les ouvrages qui lui passent sous la main. Lire Victor Hugo à 6 ans, ce n’est pas banal.

Julie poursuit ses années collège et lycée ponctuées par les félicitations tous les trimestres. Elle excelle en littérature et en langues.

Son dossier scolaire lui ouvre les portes de toutes les filières de prestige qu’offrent notre système d’éducation français.

Elle fait alors le choix d’intégrer la prestigieuse école de la rue Saint Guillaume. Elle s’y adapte aisément mais perfectionniste à l’extrême, elle travaille beaucoup et ses résultats toujours excellents subissent une baisse légère ce qui ne la satisfait pas. Elle remet en question l’adéquation de cet enseignement avec ses aptitudes. Elle doute…

Des doutes à en pleurer

Quand nous l’accueillons, elle s’effondre en larmes. Déstabilisée par des résultats moins bons, un avenir qu’elle ne perçoit pas clairement et l’exigence de ses parents, elle ne sait plus si elle est à sa place.

Les séances se passent toujours un peu dans la douleur, avec tellement de questions que nous en avons le tournis.

Puis peu à peu, en posant le cadre, ses aspirations profondes, ses croyances et en faisant le deuil d’un « cocon scolaire », Julie reprend peu à peu confiance. Elle réussit à prendre de la hauteur, analyser ses peurs, ses freins et les rationalise pour ne pas se laisser submerger par cette vision angoissante floutée de l’avenir.

Nous explorons de nombreuses possibilités de réorientation, de passerelles, de possibilités. Elle contacte des professionnels pour échanger avec eux sur leur métier. La méthode des petits pas…

Puis, en fin d’année scolaire, tout bascule avec la nécessité de rechercher un stage de 6 mois : lettres de motivation et CV parfaitement rédigés, elle se lance !

Mais à ma question :  » à qui vas-tu envoyer ta candidature, elle reste sans voix ». Ce travail pour définir une cible de sociétés intéressantes lui permet d’encore progresser sur le chemin de son questionnement.

Elle trouve ce stage tant attendu après d’immenses efforts de connexion par réseau et d’envois multiples de CV.

Elle s’y épanouie et son visage change !

Deux ans après cette aventure : voici ce qu’écrit Julie.

Orientation julie bestfutur

message de julie orientation BestFutur

Merci à Julie de nous avoir fait confiance.

Aucun commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.