Orientation Génération Z : comment faire ?

orientation génération Z

Orientation Génération Z : comment faire ?

L’orientation scolaire et professionnelle de la génération Z est un véritable sujet d’actualités autant pour les parents que pour les jeunes concernés : alors comment s’y prendre ?

Trois générations cohabitent au travail :

Les baby-boomers, les X, les Y cohabitent aujourd’hui dans les entreprises et seront bientôt rejointes par les Z.

Si vous n’avez pas lu mon article précédent sur le sujet, voici un petit rappel : (ou cliquez ici pour le lire)

  • Génération Baby-Boomers : née entre 1943 et 1960. Elle se caractérise par l’accomplissement par le travail, la valorisation sociale liée à la carrière professionnelle et souvent a occupé un « job à vie ». Elle a travaillé dans le contexte des 30 glorieuses.
  • Génération X : née entre 1960 et 1979. Elle se définit comme opportuniste, à la recherche d’un défi tout en acceptant les règles de l’entreprise à la condition que tout cela fonctionne dans un contexte « donnant-donnant ». Elle a connu les débuts de la crise et certains ont eu des difficultés à trouver leur premier job ce qui les a marqué à vie et rendu prudents.
  • Génération Y : née entre 1980 et 1994 . Elle recherche l’accomplissement personnel dans le travail et souvent conteste l’autorité tout en pouvant faire preuve d’un fort engagement. Elle est très mobile. Son contexte professionnel , c’est la pénurie de l’emploi et la précarité.
  • Génération Z : née après 1995. Elle est considérée comme la génération zapping sur tous les plans : perso, pro… Elle ne veut pas de routine, pas de barrière, recherche l’indépendance et s’avère être parfois rebelle ! L’orientation génération Z n’est pas une mince affaire.

 ¥

Comment décider de son orientation quand on est Z ?

Evidemment, rien n’est facile puisqu’à ce jour, les premiers Z arrivent tout juste sur le marché de l’emploi et donc sur le plan professionnel, il est difficile d’avoir une vision bien claire.

Mais, à la question : « tu feras quoi demain? », la génération Z répond : « je serai entrepreneur de ma vie ». Non pas qu’ils évoquent une quelconque volonté de créer leur entreprise et de travailler pour eux mais ils s’inscrivent dans un mouvement sociétal différent où, alors que l’entreprise, auparavant, était en position d’offrir un job, le Z  dit que ce n’est plus l’entreprise qui va avoir l’honneur de lui donner du travail mais c’est lui qui va avoir l’honneur de mettre à disposition,  à plusieurs entreprises, ses talents et ses compétences. Orientation génération Z : quelle histoire !

 ¥

Orientation génération Z : devenir entrepreneur

La génération Z veut devenir entrepreneur de sa vie professionnelle et acteur de sa carrière.

Aux USA, il y a à ce jour quasiment plus de free-lance que de CDI. Ne serait-ce pas le déclin du salariat ?

A la réponse « Tu veux avoir en moyenne combien de métiers dans ta vie », la réponses est  » l’infini ».

Quand on réfléchit bien,  ils n’ont pas complètement tord puisque les statistiques disent qu’ils en auront au moins 13. Mais alors, comment faire pour accompagner l’orientation génération Z ?

 ¥

A quoi ça sert l’école et à quoi ça sert le diplôme ?

Pourquoi choisir une formation alors que près de 30% des métiers n’existeront plus dans 20 ans et qu’autant de ceux qui existent aujourd’hui auront disparu.

Le Z affirme vouloir être entrepreneur de sa formation? Cela signifie qu’il veut apprendre avec d’autres Z , qu’ils apprendront les uns des autres et que l’entreprise devra devenir un lieu d’apprentissage  où chacun partagera ses compétences. ET nous voilà avec l’entreprise collaborative et l’Ubérisation en toile de fond.

Pour conclure et répondre à la question initiale de « comment orienter la génération Z? » : je crois que les aider passe par le fait de donner du sens à leurs efforts et leur apprendre à se faire confiance.

     
Aucun commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.