La prépa est-elle obligatoire pour intégrer une école de commerce ?

prepa ou pas bestfutur

La prépa est-elle obligatoire pour intégrer une école de commerce ?

Pendant longtemps, les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) étaient la seule voie d’accès aux grandes écoles de commerce.

Progressivement, elles ont vu la naissance de nouveaux concurrents tels que les écoles post-bac, les DUT, les BTS ou encore l’université. Ces établissements qui accueillent leurs étudiants directement après le baccalauréat sont de plus en plus nombreux et les lycéens profitent désormais de nouvelles voies.
Si les deux options se présentent aujourd’hui pour ces futurs étudiants, la question de l’orientation se pose toujours.

Passer par la classe préparatoire ou intégrer directement une école de commerce post-bac ?

■La classe préparatoire est souvent un moyen de gagner du temps. Lorsque l’on n’est pas certain de son orientation ou que l’on souhaite rester dans la vie lycéenne, la prépa représente une zone de confort.
L’élève de prépa passe deux ans (généralement) dans un lycée, avec un emploi du temps fixe, une classe avec un faible effectif et avec des professeurs à l’écoute. Il va étudier et approfondir les matières qu’il connait, plus ou moins, avec comme objectif les concours des grandes écoles.
L’avantage de la prépa est qu’elle donne un accès à l’ensemble des écoles de commerce y compris les plus prestigieuses et qu’elle permet d’acquérir des méthodes de travail avec rigueur.
Si la prépa est réputée pour accueillir uniquement les meilleurs élèves, cela dépend des établissements. Il existe des classes préparatoires pour tous les niveaux. Même s’il l est évident toutefois que, le travail acharné et le stress qu’engendre un concours, ne correspondent pas à tous les profils.

« Je ne regrette pas du tout la prépa même si c’était intense, j’ai eu les écoles que je visais et même mieux » confie Chloé qui vient d’intégrer une école de commerce post-prépa.

■Les écoles post-bac, accessibles par concours ou les universités, accessibles par la plate-forme Parcourup,  signifient l’arrivée immédiate dans la vie étudiante.

Nouveau cadre, nouveau mode de fonctionnement, nouvelles classes, nouveaux professeurs, presque tout change.
Dès le début, les étudiants côtoient de nouvelles matières, comme le marketing ou le management. Ils découvrent la vie associative, les stages et les expériences en entreprise et à l’étranger.
Contraints de travailler en autonomie, dans de petits groupes de travail, ou seul, ils sont considérés comme des adultes qui restent tout de même encadrés.
Ce sont des futurs professionnels que l’on pousse à la pratique.

Par la suite, lorsque les deux profils se retrouvent dans les écoles et même si les compétences acquises sont différentes elles finissent par devenir complémentaires.

Ce choix doit donc être personnel et le lycéen doit décider par lui-même et en toute connaissance de cause en fonction de sa motivation et de ses capacités de travail.

Soyez libres de décider !

Aucun commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.