Grand oral du bac et oraux de concours : autant de raison de bien se préparer

grand oral du bac et oraux de concours

Grand oral du bac et oraux de concours : autant de raison de bien se préparer

Grand oral du bac et oraux de concours : les jeunes ont autant de raison de bien se préparer !

Oral du DNB (diplôme national du brevet), épreuves de français et de langues en 1ere, grand oral en Terminale, concours d’entrée aux écoles, entretiens d’embauche, prises de parole en public, etc. le parcours de nos étudiants est dorénavant jalonné par la prépondérance de l’expression orale, qui devient un enjeu capital de sélection.

L’art de la rhétorique ne dispose pas d’un enseignement à part entière dans notre système éducatif,  il en va de votre responsabilité à l’apprivoiser grâce à ces quelques conseils. Ils sont applicables tout au long de votre parcours d’étudiants et de professionnels, même si le sujet diffère, les “best practices” restent, elles, immuables. Plus vous les ancrez tôt dans votre mode de prise de parole, mieux elles sont intégrées et naturellement restituables à chaque sollicitation.

 

Une chance à saisir, l’oral un acte citoyen !

 

Grâce aux épreuves orales qui se multiplient lors de l’enseignement secondaire, l’éducation nationale permet à chaque individu, aux différentes étapes de sa vie, de s’affirmer dans l’échange avec l’Autre. Comme l’évoque Frédéric Munier, professeur de géopolitique à Skema. «En apprenant à manier la rhétorique, les jeunes s’entraînent à cultiver leur esprit, à clarifier leurs idées, à argumenter, à nuancer leur propos. Ils apprennent également à écouter l’autre et à le respecter. La base de la culture démocratique. »

Cette première base de réflexion vous aide je l’espère à comprendre l’intérêt de ces épreuves, qui est avant tout le vôtre.

Alors motivé (e) ? Grand oral du bac et oraux de concours : préparez-vous …

Lors de tout exercice de prise de parole, ne perdez jamais à l’esprit que vous devez soigner aussi bien le fond que la forme, deux maîtres mots pour réaliser cela :

 

Préparation et Entraînement

 

“Un discours improvisé a été réécrit trois fois” W. Churchill

 

  • Se mettre en condition en adoptant la bonne posture :

La compétence orale s’acquiert par la pratique alors entraînez-vous le plus tôt possible à la prise de parole lors de lecture à voix haute, de présentation d’un exposé devant la classe, d’un discours lors d’une réunion de famille, d’une fête entre amis. Toutes les occasions sont bonnes pour maîtriser sa respiration, le ton de sa voix,  le rythme du débit, la gestuelle, le rapport à l’auditoire. Sollicitez votre entourage, vos profs, filmez-vous, observez-vous dans un miroir, répétez, répétez, répétez…

 

  • Choisir un thème, une question, un sujet qui vous parle : 

Le fait de traiter d’un sujet qui vous intéresse, vous incite naturellement à chercher des informations pour l’argumenter et enrichir votre discours. Votre curiosité vient enrichir votre connaissance. Ainsi, plus vous maitrisez votre sujet et plus vous êtes à l’aise pour vous exprimer de manière claire, convaincante et argumentée.

 

  • Être dans l’échange avant tout :

Bonne posture, maîtrise du sujet, il ne vous reste plus qu’à être dans l’interaction avec votre public ! Soyez attentif à leur réaction et dans l’écoute active des questions pour instaurer un dialogue. N’hésitez pas à reformuler et approfondir leurs remarques afin de rebondir au plus près de votre argumentation.

 

Enfin, n’oubliez pas qu’il s’agit d’un moment de partage, si vous prenez plaisir à cet exercice de prise de parole et que votre sujet vous tient à cœur, votre auditoire sera rapidement conquis. 

BestFutur organise des ateliers de préparation aux oraux pour vous accompagner à construire votre discours, un discours qui vous ressemble :  libérez la parole !

Les participants de nos ateliers collectifs sont 100% satisfaits et tous reconnaissent l’aide précieuse pour construire un discours qui leur ressemble.

Article rédigé par Carole Palain, coach d’orientation et partenaire BestFutur.