Orientation professionnelle : la perception des jeunes

Orientation professionnelle : la perception des jeunes

L’enquête trimestrielle menée par Prism’emploi fin septembre fait état de la perception des jeunes quant à leurs choix d’orientation professionnelle.

Les jeunes sont-ils bien orientés durant leurs études?

Orientation professionnelle , quelle est la perception des jeunes ?

Tout dépend de leur parcours, montre la dernière enquête trimestrielle Prism’emploi réalisée avec OpinionWay… Cette étude révèle que 63% des jeunes estiment qu’ils disposaient des informations dont ils avaient besoin au moment de choisir leur orientation professionnelle. Du côté des étudiants, 71% jugent avoir choisi leur voie professionnelle en connaissance de cause…

Près des deux tiers des 16-24 ans interrogés estiment avoir eu accès aux informations nécessaires au moment de choisir le secteur et le métier vers lesquels ils souhaitent s’orienter.

Une vision toutefois nuancée après quelques années passées sur le marché de l’emploi et fortement liée à leur situation professionnelle actuelle.

CHIFFRES CLÉS : 

  • 63 % des jeunes estiment qu’ils disposaient des informations dont ils avaient besoin au moment de choisir leur orientation professionnelle
  • 71 % des étudiants jugent avoir choisi leur voie professionnelle en connaissance de cause
  • A l’opposé, les jeunes demandeurs d’emploi sont 59 % à juger qu’ils ne disposaient pas des informations nécessaires


1 JEUNE DEMANDEUR D’EMPLOI SUR 2 ESTIME NE PAS AVOIR ÉTÉ ASSEZ BIEN INFORME

Les deux tiers des jeunes estiment avoir été bien informés au moment de choisir leur voie professionnelle :

  • Avec le recul, la perception des jeunes sur leur orientation professionnelle semble moins affirmative. Alors que 67 % des 16-21 ans jugent qu’ils avaient les informations nécessaires au moment de s’orienter professionnellement, cet avis n’est partagé que par 59 % des 22-24 ans.
  • La situation professionnelle influence particulièrement leur jugement. Ainsi, les demandeurs d’emploi sont 59% à exprimer leur insatisfaction face aux informations reçues à cette étape de leur parcours. Alors que les étudiants sont 71 % à estimer avoir disposé des informations nécessaires au moment de choisir leur orientation professionnelle.


L’INSERTION PROFESSIONNELLE, LA PERCEPTION DES JEUNES

Pour les 16-24 ans qui estiment qu’il leur manquait des informations au moment de décider de leur orientation professionnelle, deux types d’informations auraient été principalement appréciés :

  • des alternatives à leur choix d’orientation (50 %) ;
  • des indications sur les perspectives de recrutement dans le secteur choisi (45 %).

Les autres besoins évoqués diffèrent selon la situation professionnelle des jeunes interrogés.

  • Les possibilités d’évolution ou encore les échelles de rémunération intéressent davantage les jeunes en emploi.
  • Les demandeurs d’emploi et les étudiants témoignent eux d’un besoin de sécuriser leur insertion sur le marché du travail.

« Il est regrettable de constater que plus d’un jeune demandeur d’emploi sur deux considère ne pas avoir été suffisamment bien conseillé au moment de choisir son orientation professionnelle, un moment pourtant crucial dans le début de la construction de son parcours professionnel », remarque François Roux, délégué général de Prism’emploi.

Vous pouvez retrouver la globalité des éléments de cette étude ici