Comment les universités choisissent-elles les futurs bacheliers ?

comment les universités choisissent les futurs bacheliers

Comment les universités choisissent-elles les futurs bacheliers ?

Sur Parcoursup, les établissements d’enseignement supérieur  affichent leurs “attendus” et, parfois leurs préférences selon la spécificité des cursus. Une commission des vœux qui regroupe le corps enseignant et les responsables pédagogiques des formations est constituée pour chaque filière. Comment les universités choisissent-elles les futurs bacheliers ?

Quel est le rôle de cette commission ? Choisir les dossiers des futurs bacheliers en examinant les candidatures en fonction des critères fixés.

Il est important de bien prendre connaissance des critères dans l’onglet “Examen du dossier”, avant de postuler à une formation.

Comment les universités choisissent-elles les futurs bacheliers ?

 

Comment les universités choisissent les futurs bacheliers : les attendus nationaux

 

Les universités procédent à un premier tri grâce à un outil d’aide à la décision. À chaque dossier correspond une note finale, qui prend en compte les éléments quantitatifs que sont les notes et qualitatifs, comme la fiche Avenir. La commission établit si le profil correspond aux caractéristiques de la formation demandée. 

Des attendus ont été définis pour chaque mention de licence dans la fiche de chacune des formations. Par exemple, en droit, il faudra “mobiliser des compétences d’expression écrite et orale qui témoignent de qualités rédactionnelles et oratoires”, ou, en psychologie, “faire preuve de curiosité intellectuelle et plus particuliè­rement pour les sciences hu­maines”.

Comment les universités choisissent-elles les futurs bacheliers ?

Notes, appréciations et motivation

 

D’une manière générale, trois éléments sont pris en compte :
• les résultats scolaires obtenus en première et en terminale et à certaines épreuves anticipées du baccalauréat
• la fiche Avenir, qui comprend pour chaque matière, la moyenne des deux premiers trimestres de terminale, le classement, les appréciations des professeurs, et l’avis du conseil de classe sur la pertinence du projet de formation
• la motivation, qu’il est nécessaire de justifier dans l’espace “Projet de formation motivé”.

 

Focus sur les résultats scolaires

 

L’examen rigoureux des résultats scolaires est incontournable. C’est l’élément essentiel et tangible pour déterminer si l’étudiant dispose du niveau nécessaire pour suivre le parcours de formation. Dans certains cas,  les notes servent aussi à définir si l’élève a besoin d’intégrer les semaines de remise à niveau pour mettre toute les chances de réussite de con coté.

 

Des bonus en fonction des options

 

Pour départager des dossiers au niveau similaire, les établissements valorisent certains éléments du parcours du lycéen en cohérence avec la formation demandée. Il peut s’agir d’option suivies jusqu’en terminale lien avec le projet de formation, ou être en classe européenne ou section internationale. Toutes les indications qui appuient la motivation et démontrent un intérêt majeur pour certains sujets sont positifs.

Comment les universités choisissent-elles les futurs bacheliers ?

Les établissements tiennent aussi compte des séjours à l’étranger, de l’engagement citoyen ou associatif, des compétences sportives, ou tout autre activité extra-scolaire qui dénote une personnalité volontaire et engagée.

C’est la raison pour laquelle, il est fondamental de bien remplir son dossier Parcoursup en complétant les 4 thèmes, son CV et ses lettres de motivation.