Faut-il choisir la spécialité Maths au lycée ?

choisir la spécialité maths au lycée

Faut-il choisir la spécialité Maths au lycée ?

Vous êtes nombreux à vous poser cette question : dois-je choisir la spécialité maths au lycée ?

 

Maths ou pas maths ?

 

La plupart du temps, la décision de choisir ou garder la spécialité maths au lycée repose sur vos résultats scolaires.

Si vous avez au dessus de 12/20 de moyenne, votre lycée vous autorisera à garder la spécialité mathématiques au lycée. Si vous avez 10/20 , il y a de fortes chances que vos profs vous disent que ce sera trop difficile et qu’il vaut mieux se concentrer sur d’autres matières. Et si vous avez en dessous de la moyenne, les profs mettent la plupart du temps leur veto !

Toutefois, chez BestFutur, notre position est claire : c’est à vous de choisir et pas aux profs !

Dès la seconde, le choix des spécialités constitue la première étape du processus d’orientation.

L’ influence que peut avoir ce choix sur votre filière d’études dans l’enseignement supérieur est important car cela peut vous fermer comme vous ouvrir des portes vers des universités, écoles en france comme à l’étranger.

En effet, la filière générale est désormais un menu à la carte et chaque lycéen, lycéenne peut prendre les spécialités qu’il souhaite. Il s’avère que certains font des choix qui peuvent s’avérer incohérents.

En plus d’un tronc commun, les lycéens choisissent leurs enseignements de spécialité parmi les matières suivantes :

  • Arts (arts plastiques, arts du cirque, histoire de l’art, musique, danse, cinéma audiovisuel ou théâtre)
  • EPS : Éducation physique, pratiques et culture sportives
  • LLCA : Littérature, langues et culture de l’antiquité (latin ou grec)
  • LLCE : Langues, littératures et cultures étrangères ou régionales
  • HLP : Humanités, littérature et philosophie
  • HGGSP : Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques
  • SES (Sciences économiques et sociales)
  • Mathématiques
  • Physique-chimie
  • NSI : Numérique et sciences informatiques
  • SI : Sciences de l’ingénieur
  • SVT : Science et vie de la terre

En première, chaque élève choisit 3 spécialités à raison de quatre heures par semaine.

En terminale, le choix se porte uniquement sur deux d’entre elles dont le volume horaire passe à six heures par semaine.

Le choix des spécialités appartient totalement à chaque étudiant. Toutefois, cette décision mérite d’être mûrement réfléchie.

« Je me rends compte que j’aurai du garder la spécialité maths au lycée car cela me ferme beaucoup de portes notamment dans les domaines qui m’intéressent le plus comme l’écologie » dit Enzo lors d’une séance de coaching alors qu’il est en terminale et a fait le choix d’abandonner les maths parce qu’il ne les travaillait pas assez et n’avait pas de très bons résultats.

Alors, spécialité maths au lycée ou pas ?

 

Les choix à faire en seconde au lycée

 

Lors du deuxième trimestre de la seconde, on vous demandera de choisir les trois spécialités pour la classe de première. Puis au second trimestre de l’année de première, vous aurez à décider quelle matière vous souhaitez abandonner et quelles sont les deux spécialités que vous souhaitez garder. Alors, spécialité maths au lycée ou pas ? 

Attention, tous les établissements ne proposent pas toute la palette des spécialités ! Cependant, de nombreux lycées ont créé des partenariats pour mutualiser les cours ou les proposer à distance.

Dans certains lycées, le choix se limitera à des combinaisons déjà définies, ne vous laissant pas vraiment la possibilité de faire des combinaisons sur-mesure.

Renseignez-vous bien auprès de votre lycée !

Si le meilleur conseil reste de prendre les spécialités qui vous plaisent, vous devez garder en tête que les mathématiques revêtent des caractéristiques particulières.

Si vous prenez la spécialité mathématiques au lycée en première, vous aurez ensuite la possibilité de garder les mathématiques en spécialité complémentaire. Pour votre information , le niveau de la spécialité mathématiques en première équivaut à une série scientifique.

Puis en terminale, chaque étudiant pourra choisir entre :

  • la spécialité mathématiques complémentaires dont le niveau est l’équivalent de l’ancienne série ES (Economique et Sociale), c’est à dire plus de mathématiques appliquées
  • la spécialité mathématiques dont le niveau est équivalent à une ancienne filière S (scientifique)

Enfin, il existe la possibilité de choisir l’option mathématiques expertes dont le niveau est destiné aux lycéens et lycéennes qui veulent poursuivre dans une voie scientifique et tout particulièrement pour poursuivre dans une classe préparatoire aux grandes écoles d’ingénieurs.

Spécialité mathématiques au lycée

Les mathématiques, indispensables pour les études scientifiques

 

Dans les formations les plus sélectives, la spécialité mathématiques au lycée est indispensable pour intégrer une école d’ingénieurs, une prépa scientifique ou commerciale ou la plupart des BUT en filière scientifique.

Même les prépas littéraires B/L demandent aux candidats d’avoir fait des maths jusqu’en terminale.

Les maths symbolisent doublement l’enjeu du choix des spécialités. Non seulement elles sont obligatoires pour suivre des études scientifiques, mais abandonner les maths en terminale risque de fermer les portes de nombreuses formations sélectives non-scientifiques notamment en économie et aussi dans certaines écoles de commerce.

Toutefois, dans de nombreux cas, l’option maths complémentaires sera suffisante en terminale notamment pour poursuivre des études en business / commerce. Ces règles dépendent des formations et des filières et exigent des lycéens qu’ils s’informent dès la première sur leur choix de poursuite d’études.

Il est aussi à noter que les autres spécialités contraignantes sont presque toujours scientifiques. Par exemple, les SVT seront nécessaires pour intégrer des écoles vétérinaires ou des formations paramédicales, et la physique-chimie est très recommandée pour les classes préparatoires scientifiques.

Seule la voie pour faire médecine n’est pas aussi tranchée. En effet, les mathématiques enseignées en première année de médecine sont principalement des bio statistiques et le niveau maths complémentaires peut s’avérer suffisant. Toutefois, la physique chimie est incontournable. Et si vous hésiter entre SVT et Physique Chimie, nous vous assurons qu’il est plus judicieux de garder la spécialité Physique Chimie.

Il est donc indéniable que les choix des spécialités est un tournant clef de la scolarité au lycée. Il faut donc se poser la question du choix de chaque spécialité non seulement en accord avec votre niveau et votre appétence pour la matière mais aussi et surtout selon votre objectif d’orientation. 
Si vous doutez, n’hésitez pas à vous faire aider par un coach d’orientation. Chez Bestfutur, nous avons construit un accompagnement spécifique dédié aux élèves de seconde pour les aider à faire leur choix en toute clairvoyance. 
Contactez nous avec ce lien pour en parler. 

Spécialité mathématiques au lycée

Les maths sont indissociables avec d’autres spécialités

 

La spécialité mathématiques au lycée tient une place à part car la position des étudiants est souvent très tranchée : j’adore, je déteste ! 

Les élèves choisissent la quasi-totalité de leurs spécialités si ils les aime ou qu’ils ont envie d’en faire.

Mais les maths tiennent une place particulière, car il n’y en avait pas dans le tronc commun sur les deux dernières années. Heureusement, le gouvernement a pris la décision de remettre 1h30 de mathématiques par semaine pour tous les élèves de première.

En effet, il est évident que les mathématiques comme le français sont les bases de notre savoir académique. 

L’enseignement de mathématiques est surtout complémentaire à plusieurs autres spécialités telles que la SVT, la physique chimie, la NSI et parfois aussi la SES. 

 

Réfléchir à long terme… même si on n’aime pas les maths !

 

Arrêter l’enseignement des mathématiques dès la fin de la seconde est donc un choix qui demande de la réflexion.

« Même si on n’aime pas les maths, il faut réfléchir à plus long terme. Chez bestFutur, nous recommandons surtout aux élèves indécis mais ayant un niveau correct en maths de poursuivre l’enseignement si évidemment leur voie d’orientation est claire dans leur tête et qu’elle nécessite de continuer à travailler cette matière.

L’avantage étant qu’il sera toujours possible d’arrêter en terminale ou de suivre l’option mathématiques complémentaires.

Cette option permet en effet de poursuivre un enseignement mathématique de niveau intermédiaire et donc de pouvoir intégrer des formations pour lesquelles le niveau sera suffisant.

Pour en savoir davantage sur les contenu des cours de mathématiques, nous vous encourageons à lire le détail sur le site de l’enseignement supérieur en cliquant ici. 

 

La spécialité mathématiques au lycée est-elle vraiment difficile ?

 

Dans tous les cas, il ne faut pas négliger le fait qu’il faut travailler dur au lycée car le dossier scolaire est l’atout principal pour intégrer un bon établissement d’enseignement supérieur. Les écoles privées, universités en France et à l’étranger regardent avec attention les résultats obtenus en classe de première et terminale. Certaines institutions comme Science Po Paris étudient le dossier scolaire dès la classe de seconde.

Toutes les spécialités demandent des efforts et du travail. Les cours au lycée sont construits pour vous donner un socle de connaissances qui vous permettra ensuite d pouvoir accéder à la voie à laquelle vous aspirez. il est donc primordial de consolider ces fondations pour pouvoir ensuite poursuivre dans les études que vous souhaitez.

Les mathématiques demandent plus ou moins de travail et de concentration selon le profil de chacun. toutefois, une chose est certaine, tout le monde est capable d’avoir des résultats très corrects en mathématiques. il s’agit juste d’une question de motivation et d’efforts. Chaque étudiant dispose des capacités nécessaires si tant est qu’il n’a pas lâché prise au collège et qu’il n’a pas accumulé de lacunes.

L’évaluation des capacités et du potentiel est à discuter avec les professeurs. Si vous avez besoin d’évaluer le niveau d’un ado, il est possible de faire appel à des professeurs particuliers qui connaissent bien les programmes et sont en mesure de procéder à une évaluation de niveau.

D’expérience, nous savons qu’à chaque fois qu’un jeune lycéen prend la décision de choisir la spécialité maths au lycée parce qu’il a un objectif d’orientation défini clairement, il se donne les moyens d’y arriver.

 

« Celui qui n’a pas d’objectifs ne risque pas de les atteindre «  Sun Tzu – Général chinois du VIe siècle av. J.