Bien choisir les spécialités au lycée

choisir ses spécialités en seconde

Bien choisir les spécialités au lycée

En tant que coach d’orientation, nous avons étudié en détail les nouveaux programmes du lycée. Cet article vous explique comment choisir les spécialités au lycée avec un certain nombre d’informations qui devraient pouvoir vous aider à mieux comprendre cette réforme des études de l’enseignement supérieur.

choisir les spécialités de 1ere 

LES SPECIALITES AU LYCÉE REMPLACENT LES FILIÈRES S, ES ET L

 

La réforme du lycée qui a fait naître le système de choix des spécialités a engendré de nombreuses questions chez les jeunes et leurs parents. Les premiers bacheliers de ce nouveau système sont sortis du bac en 2021.

L’objectif de cette réforme du monde de l’enseignement supérieur est censé offrir plus de liberté aux étudiants afin de construire un parcours de formation cohérent avec le projet professionnel.

La difficulté majeure est que les choix réalisés en fin de seconde peuvent être lourds de conséquences si les décisions ne sont pas bien réfléchies.

Les lycéens et les lycéennes doivent d’abord choisir 3 spécialités à mi-parcours de la classe de seconde. Ils auront ensuite toute l’année de première pour s’approprier les sujets et leurs contenus afin de choisir les deux spécialités qu’ils souhaiteront conserver en terminale. Ils abandonneront donc une spécialité en classe de terminale.

 

Les choix à faire en classe de seconde

 

Dès la classe de seconde, chaque lycéen doit réfléchir à ses choix d’orientation et donc à choisir ses spécialitées au lycée. Pendant cette première année de lycée, l’élève choisit 3 spécialités d’enseignement qui seront étudiées pendant la classe de première. Cette décision soit se faire en accord avec les matières qui plaisent le plus, les connaissances que l’élève souhaite approfondir et le projet d’orientation dans l’enseignement supérieur.

En classe de première, chaque lycéen choisit, parmi ses 3 spécialités, les 2 spécialités à conserver en classe de terminale. Il doit aussi décider quelle spécialité abandonner en ayant une vision des études qu’il veut poursuivre après le bac.

Quand il s’agit de choisir les spcécialités au lycée, il y a toujours des incertitudes, des hésitations, et c’est pour encourager les jeunes à réfléchir dans leur exploration que l’orientation est progressive. Il est donc fort utile de commencer à y réfléchir dès la classe de seconde.

Pour bien choisir les spécialités au lycée de la classe de première, il est nécessaire pour chaque lycéen d’avoir anticipé les exigences des cursus de formation des études supérieures. L’enjeu existe bien. En effet, à partir de la première vous aurez 3 enseignements spécialisés ce qui signifie que dès la seconde, il vous faudra choisir trois spécialités.

Il est donc fondamental de bien  choisir ses spécialités au lycée, non pas seulement par rapport aux résultats scolaires où à l’aisance dans la matière enseignée, mais bien plutôt par rapport aux pré-requis des formations post bac visées.

Achille aime beaucoup les maths et l’histoire mais est moins à l’aise dans les autres matières scientifiques comme la physique ou les SVT. Il envisage de prendre les enseignements suivants : Mathématiques, Histoire Géopolitique et Sciences économiques et sociales. Pourtant, après une simple discussion, il évoque l’intérêt qu’il porte au secteur de la santé et du commerce. Après réflexion, il décide de remplacer Histoire Géopolitique par Physique car conscient que cela lui laisse encore une année pour faire le choix entre ces deux filières d’études. La filière santé requiert les spécialités Mathématiques, Physique ou SVT ou Physique, SVT et mathématiques complémentaires. La filière commerce demande la spécialité SES ou Histoire Géopolitique avec Mathématiques complémentaires ou encore SES, ou Histoire Géopolitique  avec la spécialité mathématiques.

 

Quelles sont les spécialités existantes au lycée ?

Les spécialités apparaissent à partir de la classe de Première.

  • 13 enseignements de Spécialités en Première sont proposés :

 

  1. Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques
  2. Humanités, littérature et philosophie
  3. Langues, littératures et cultures étrangères
  4. Mathématiques
  5. Physique chimie
  6. SVT : sciences de la vie et de la Terre
  7. Sciences économiques et sociales
  8. Sciences de l’ingénieur
  9. Ecologie – Agronomie et Territoire (dans les lycées agricoles)
  10. Numériques et sciences informatiques
  11. Arts (Arts du cirque, arts plastiques, cinéma-audiovisuel, danse, histoire des arts, musique, théâtre)
  12. Littérature, langues et culture de l’Antiquité
  13. Sports: Education Physique, pratique et culture sportives

 

Dont les 7 spécialités suivantes sont communes à la plupart des lycées : 
  • Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques.
  • Humanités, littérature et philosophie.
  • Langues, littératures et cultures étrangères et régionales.
  • Mathématiques.
  • Physique chimie.
  • SVT : sciences de la vie et de la Terre.
  • SES : sciences économiques et sociales.

Certains lycées ont mis en place des accords pour pouvoir mutualiser les enseignements de spécialités quand le nombre d’élèves n’est pas assez important pour un seul lycée. Dans ce cadre, votre enfant devra peut être se rendre dans un autre établissement de proximité pour pouvoir bénéficier de la spécialité choisie.

 

Le choix de la filière technologique est aussi important. Dans ce cas, les élèves ne choisissent qu’une filière dont le contenu est identique pour tous. mais ils choisissent une voie spécifique avec une option. La pédagogie des enseignements repose sur les raisonnements inductifs et l’expérimentation. C’est à dire que les élèves sont au plus près de la voie professionnelle et se confrontent à des sujets qu’ils pourront aborder dans le futur monde professionnel.

Voici les 8 filières technologiques :

  • filière STMG : sciences et technologies du management et de la gestion  avec quatre options : ressources humaines et communication; mercatique (marketing); gestion et finance; systèmes d’information de gestion
  • filière STI2D : sciences et technologies  de l’industrie et du développement durable avec quatre spécialités : architecture et construction, énergie et environnement, innovation technologique et éco-conception, systèmes d’information et numérique.
  • filière STD2A : sciences et technologies du design et des arts appliqués est une seule formation à part entière et des options : arts , techniques et civilisations; démarche créative; pratiques en arts visuels; technologies
  • filière STL : sciences et technologies de laboratoire avec deux spécialités : biotechnologies et sciences physiques et chimiques en laboratoire
  • filière STAV : sciences et technologies  de l’agronomie et du vivant
  • filière ST2S : sciences et technologies  de la santé et du social
  • filière STHR : sciences et technologies  de l’hôtellerie et de la restauration
  • filière S2TMD : sciences et techniques du théâtre, de la musique et de la danse

 

choisir les spécialités de 1ere 

CHOISIR SES SPECIALITES EN FONCTION DES RESULTATS : bonne ou mauvaise idée  ? 

 

Nous avons vu trop de jeunes cette année qui avaient choisi des spécialités en fonction de leurs résultats scolaires sans penser à l’après bac.

« J’adore tout ce qui touche au corps humain et aux sciences de la vie et j’avais d’excellentes notes l’année dernière en SVT et je suis aussi bonne en langues » explique Anna qui est désormais face à un dilemme. Quelle filière d’orientation après le bac s’ouvre à elle avec ces deux spécialités d’enseignement ? La filière scientifique sans mathématiques semble difficilement accessible et l’anglais peut-il être considéré comme une voie possible vers des métiers d’avenir ?

 » Je suis passionnée par les arts mais je ne sais pas ce que je peux faire avec comme métier… Je ne sais pas non plus si mon lycée propose cette spécialité. Je pense qu’il vaut mieux faire des sciences économiques et sociales ou de la littérature pour s’assurer un projet d’avenir solide » exprime Carla. Pourquoi ne pas cumuler ses deux spécialités et choisir l’option Arts ?

Il ne faut pas hésiter à prendre des options supplémentaires comme le droit, les sciences du numérique, les arts ou une classe européenne avec des langues. Toutes les options qui permettent aux jeunes de se confronter à une matière qu’ils ne connaissent pas ou à un sujet qu’ils affectionnent particulièrement sont judicieux. Le temps n’est plus à obtenir des points  supplémentaires – quoique ce ne soit pas négligeable pour certains – mais l’objectif est surtout de toucher du doigt la matière d’enseignement et être en mesure d’en parler qui est fondamental.  Cela permet ensuite de définir son chemin d’orientation scolaire après le bac et de mieux envisager son projet d’avenir.

 » J’adore le numérique mais je trouve que l’enseignement de Numérique Sciences de l’ingénieur n’est vraiment en phase avec ce que j’aime faire. On y apprend à coder mais moi ce qui m’intéresse c’est la communication. Mais je ne sais pas si c’est nécessaire pour aller dans une école de communication digitale ? » s’interroge Jean-Etienne.

Nous voyons trop de jeunes qui décident de leur choix de spécialités après écouté les copains et les « autres » ! ne faites confiance à personne sauf à vos professeurs, ou à un professionnel de l’orientation. Vous pouvez aussi envoyer des mails pour demander les spécialités requises dans les écoles que vous avez envie d’intégrer.

 

Le choix définitif des trois spécialités s’effectue à partir du mois de Mars de l’année de seconde puis à la même période en classe de première pour décider quelle spécialité abandonner.

Pour faire des simulations, nous vous conseillons le site que l’Éducation Nationale a consacré à ce sujet des enseignements de spécialités : Horizons21. 

 

Choisir ses spécialités au lycée : les combinaisons gagnantes

 

Les spécialités les plus demandées par les lycéens en classe de première sont les mathématiques avec près de 141.000 élèves, les sciences économiques et sociales avec près de 180.000 élèves, la physique chimie avec 165.000 élèves et l’histoire géographie géopolitique et sciences politiques avec 150.000 élèves. Sachant que le nombre d’élèves en classe de terminale étaient de 709.399 en 2022 avec 381.221 candidats pour le bac général, 186.200 pour le bac professionnel et 141.978 pour le bac technologique.

 

Ensuite, voici un tableau récapitulatif des doubles de spécialités que les élèves en classe de terminale ont choisi en 2020 :

 

choisir spécialités lycée

 

A cette liste peuvent s’ajouter des spécialités en option comme les mathématiques complémentaires qu’il est fortement conseillé de conserver si l’objectif du lycéen est de poursuivre ses études en école de commerce par exemple. Pour toutes les filières scientifiques telles qu’ingénieur, il est recommandé de prendre la spécialité mathématiques.  En effet, le niveau de mathématiques dans les écoles d’ingénieur ou les filières très scientifiques de l’enseignement après bac demande un niveau élevé. Un élève qui n’aurait fait que des maths complémentaires en classe de terminale risque de rencontrer des difficultés de compréhension et perdre pied. L’anticipation est alors primordiale et il est important de ne pas laisser les lacunes s’accumuler pendant les années lycée.

 

Les épreuves de spécialités en classe de première

 

En classe de première, chaque élève sera évalué dans la spécialité qu’il abandonne en terminale ainsi que le français.

Les épreuves écrites et orales de français passées en classe de première disposent d’un coefficient de 5 chacune.

Pour les épreuves de la spécialité,  si votre enfant a choisi Sciences Economiques et Sociales -Histoire Géographie Géopolitique Sciences Politiques -Mathématiques en première et qu’il décide de laisser SES pour la classe de terminale, il aura à passer une épreuve en fin de classe de première pour évaluer son niveau dans cette matière. Le coefficient est alors de 5.

Le ministère de l’Education nationale et de la jeunesse dispose d’un site qui répertorie toutes les informations dont vous pourriez avoir besoin pour bien comprendre le mécanisme des choix des spécialités au lycée pour le bac : site du ministère. 

 

Choisir ses spécialités au lycée débouchent sur des épreuves de spécialités en terminale

En classe de terminale, chaque élève sera évalué pour chacune des spécialités conservées.

La note du bac est décomposée de la façon suivante :

  • Contrôle continu : 40%
  • Epreuves de la terminale : 60%

Pour ce qui concerne le contrôle continu, les coefficients sont propres à chaque matière : histoire géographie ont un coefficient de 6 ainsi que les langues étrangères. Les mathématiques, l’enseignement scientifique, le sport ont un coefficient de 5. L’enseignement moral et civique dispose d’un coefficient 1.

Les épreuves de spécialités ont un coefficient 16 pour chacune d’entre elles. Le grand oral a un coefficient 10. La philosophie a un coefficient 8.

Le ministère de l’Education nationale et de la jeunesse dispose d’un site qui répertorie toutes les informations sur les épreuves et les coefficients de chaque matière pour le bac : cliquez ici. 

Un coaching d’orientation pour bien choisir les spécialités au lycée pour le bac

 

BestFuturn coach d’orientation scolaire a élaboré plusieurs formules d’accompagnement en accord avec les besoins de chaque élève en classe de seconde, première et terminale.

Une première formule sur la base d’ateliers collectifs en mini-groupe « Otonome »qui permet d’aider les lycéens à choisir leurs spécialités en fin de classe de seconde. Ensuite, nous le retrouvons l’année suivante pour approfondir les choix et élaborer une liste de filières possibles afin de renforcer sa motivation pour travailler et lui donner des perspectives. Enfin, nous finalisons le parcours d’orientation avec le choix final de la spécialité à laisser en classe de terminale pour décider en fonction du dossier scolaire et afin d’affiner son projet vers les études de son choix.

 

Une seconde formule de coaching d’orientation sur-mesure qui permet à chaque jeune d’être accompagné pour faire ses choix de spécialités en première ou en terminale en accord avec ses intérêts marqués mais aussi selon son projet d’avenir. Le monde de l’enseignement supérieur est parfois difficilement compréhensible pour nos jeunes. Chez bestFutur, nous travaillons ensemble pour les aider à comprendre les possibilités qui s’offrent à eux à partir de leur orientation en seconde générale et technlogique. Décider n’est souvent pas chose aisée et pour les amener à prendre leur décision en toute connaissance de cause et en accord avec qui ils sont et ce qu’ils veulent, nous construisons avec eux des alternatives pour leur permettre de mieux visualiser le monde de l’éducation après le bac mais aussi le monde professionnel. La culture de l’orientation est une véritable matière ! Notre rôle est d’ouvrir le champ des possibles et de s’assurer que chaque jeune choisisse avec sa tête et avec son coeur…

choisir les spécialités de 1ere 

Si vous souhaitez nous rencontrer pour parler des spécialités pour le bac, cliquez ici.

Vous pouvez aussi télécharger le dossier ci-dessous diffusé par l’éducation nationale qui vous permettra d’avoir une vision globale des choix de spécialités des lycéens :  Etude sur les choix de spécialités des lycéens

N’oubliez pas que le choix implique une décision murement réfléchie qui doit être prise après échanges, discussions et partages avec conseiller d’orientation scolaire et professionnelle.