Le système éducatif aux Etats-Unis

Le système éducatif aux Etats-Unis

Si vous comptez partir suivre un bachelor (bac + 4) aux Etats-Unis , ce classement 2016 des universités américaines vous intéressera sans doute. Même si ce nouveau ranking, cosigné par Times Higher Education et The Wall Street Journal, ne rebat pas les cartes des universités américaines de prestige. Dans le Top 10 figurent en effet six établissements de l’Ivy League (regroupement des huit plus anciennes universités américaines privées, et parmi les plus prestigieuses) : Harvard, Columbia, Cornell, Pennsylvanie, Princeton, Yale. Mais les deux premières places sont prises, comme dans de nombreux classsements mondiaux des universités, par Stanford et le Massachusetts Institute of Technology (MIT).

Rang Etablissement
1 Stanford
2 Massachussetts Institute of Technology
3 Columbia
4 Pennsylvanie
5 Yale
6 Harvard
7 Duke
8 Princeton
9 Cornell
10 California Institute of Technology

Pour établir ce classement qui regroupe plus de mille universités, Times Higher Education (THE) et le Wall Street Journal se sont appuyés sur quatre indicateurs (les ressources de l’établissement, les résultats, l’environnement de travail et l’« engagement ») synthétisés à partir des réponses de près de 100 000 étudiants.

Les dix établissements distingués, qui sélectionnent leurs étudiants de façon drastique, affichent d’importants frais de scolarité : comptez entre 41 000 et 51 000 dollars (de 37 000 à 46 000 euros) pour un an d’études. Auxquels il faut ajouter les coûts de logement, soit environ 13 000 dollars (11 700 euros). Même si ces tarifs élevés sont souvent compensés, en partie, par des bourses. Dix ans après être passés par ces universités, leurs étudiants peuvent, dit le classement, espérer des salaires annuels compris entre 71 000 et 91 000 dollars (entre 64 000 et 82 000 euros).

Il faut prendre conscience que le système éducatif nord-américain est bien différent du système français.

Une expérience pédagogique et humaine

 

Il y a plusieurs éléments importants à garder à l’esprit si vous souhaitez partir faire vos études aux Etats-Unis :

  • Vous devez rechercher quel est l’équivalent aux États-Unis du dernier cours suivi dans votre pays.
  • Portez une attention toute particulière aux conditions d’admission dans chaque université et collège, ainsi que dans les programmes d’études particuliers, dont les conditions d’admission peuvent différer de celles de l’université.
  • Assurez vous  que vous remplissez les conditions requises.

ANNÉE SCOLAIRE

L’année scolaire aux États-Unis commence en général en août ou en septembre, et se poursuit jusqu’en mai ou juin. La majorité des nouveaux étudiants commencent leurs études en automne, il est donc préférable pour les étudiants internationaux de démarrer également leurs études universitaires aux États-Unis durant cette période. Beaucoup d’activités ont lieu au début de l’année universitaire et les étudiants forment souvent à ce moment des liens d’amitiés solides et durables, alors qu’ils s’adaptent à une nouvelle phase de leur carrière universitaire. En outre, de nombreux cours sont conçus pour permettre aux étudiants de les suivre dans l’ordre, en commençant à l’automne et se poursuivant durant l’année.

L’année scolaire dans de nombreux établissements est divisée en deux « semestres ». (Dans certains établissements, l’année scolaire est divisée en trois périodes). D’autres divisent l’année scolaire en quatre périodes selon les saisons, y compris un trimestre d’été facultatif. En fait, si vous excluez la session d’été, l’année scolaire comprend soit deux semestres ou trois trimestres.

Le système d’enseignement supérieur américain et les niveaux d’étude

PREMIER NIVEAU : ÉTUDIANT DU PREMIER CYCLE

Un étudiant poursuivant ses études dans un collège ou une université et n’ayant pas encore obtenu de licence est un étudiant du premier cycle (undergraduate). Il faut quatre ans environ pour obtenir une licence. Vous pouvez commencer vos études en quête d’une licence dans un « collège communautaire » (établissement d’enseignement supérieur de cycle court) pour les deux premières années ou dans une université pour les quatre années.

Durant vos deux premières années d’études, vous devrez en général suivre divers cours dans des matières variées, ce que l’on appelle « prerequisite courses » (cours préalables) : littérature, sciences, sciences sociales, arts, histoire, etc. Ces cours visent à enseigner des connaissances générales, des données fondamentales portant sur des matières variées, avant de se spécialiser dans un domaine particulier d’études.

Le système d’enseignement américain est très souple. N’oubliez pas cependant que le fait de changer de matière principale peut résulter en un nombre accru de cours, ce qui se traduit par des études plus longues et des frais plus importants.

Si vous souhaitez en savoir davantage ou obtenir des conseils : contactez nous